Désinsectisation

Entreprise anti nuisibles, ProHB intervient sur plusieurs départements en Ile-de-France, pour des opérations de désinsectisation dans le Val d’Oise (95), en Seine-Saint-Denis (93), dans les Hauts-de-Seine (92), ainsi que dans les Yvelines (78). Que vous soyez domicilié à Nanterre, Boulogne-Billancourt, Versailles, Rambouillet, Bobigny, Pontoise ou encore Argenteuil, nous intervenons rapidement pour désinsectiser les habitations et ce, dès le jour-même pour les grandes urgences.

Agréée par le Ministère de l’agriculture, notre entreprise procède à la désinsectisation dans la région de Paris, pour le traitement préventif et l’élimination de différents types d’insectes nuisibles ou gênants :
– insectes rampants : blattes, cafards, punaises de lit, puces, acariens…
– insectes volants : mites, mites alimentaires, moustiques…
– insectes et larves xylophages (qui se nourrissent du bois) : termites, vrillettes, lyctus…
– insectes pollinisateurs : guêpes, frelons, abeilles, bourdons

Pour détruire efficacement ces nuisibles, ProHB emploie des insecticides et des produits anti puces utilisés par des applicateurs professionnels et ceci, dans le respect de l’environnement. Également, des pièges et répulsifs spécifiques pour chaque espèce, dont il faut appréhender le mode de vie. Concernant les pollinisateurs, nous ne procédons pas à la destruction de nids de guêpes ou de frelons, que nous essayons d’enlever vivants si possible, car ils jouent un rôle essentiel pour la biodiversité. Nous prenons toutefois, toutes les précautions pour garantir votre sécurité.

Pour connaître le prix d’une désinsectisation dans le 92 et les départements 93, 95 ou 78, nous établissons un devis gratuit. Nous proposons également des interventions de dératisation en Ile-de-France et de lutte contre les animaux nuisibles.

Liste des nuisibles

Cafards
Acariens
Punaises
Fourmis
Moustiques
Abeilles
Bourdons
Guepes
Frelons
Puces
Chenilles

Comment d'en débarasser

viseur_vert

Se débarrasser des insectes nuisibles

Une excellente connaissance en entomologie est le plus souvent nécessaire pour connaître les habitudes alimentaires de vie et de déplacement des insectes, afin de déterminer et d’appliquer les bonnes molécules de manière réfléchie et stratégique en fonction notamment du ravageur ciblé des occupants du lieux de traitement et de l’environnement.

Blattes, Cafards ou Cancrelats (Coquerelles au Québec)

Les blattes pullulent là où elles trouvent facilement de la nourriture, de l’eau et un abri. Pour les éliminer, il faut donc les priver de ces trois éléments essentiels.

D’une exceptionnelle résistance (aux radiations par exemple) et sur notre planète depuis plusieurs millions d’années il serait illusoire de penser les exterminer définitivement, seul un applicateur professionnel en possession de biocides de qualité professionnelle peut prétendre obtenir de bons résultats…

Destruction Acariens, Punaises de lit et Fourmis

D’une exceptionnelle résistance, elles peuvent – pour les punaises et les puces – rester un an sans alimentation. Les exterminer est le travail d’un technicien applicateur professionnel expérimenté, en possession de biocides de qualité professionnelle pour prétendre obtenir de bons résultats…
Des conseils indispensables vous seront également donnés !

Se débarrasser des insectes gênants

Les insectes polénisateurs (les abeilles, les bourdons, les plus connus du grand public mais bien d’autres encore) sont d’une indispensable utilité.
Ils seront enlevés vivants et protégés par nos soins grâce à nos grandes connaissances apicoles.
Pour les guêpes et les frelons, les nids aériens seront également retirés vivants, dans la mesure du possible.

triangle_rouge

Ce qu’il ne faut surtout pas faire…

Veuillez noter tout d’abord, que contrairement aux idées véhiculées, les hyménoptères, tels que les guêpes et frelons se laissent observer sans problème et ne seront pas agressifs, si vous respectez leur tranquillité.

Ils ont en outre un rôle important pour notre environnement, qu’on se le dise…

Pour les nids non localisés

Murs : Ne surtout jamais boucher le trou d’accès d’un nid de guêpes dans un mur, combles ou façade. Les guêpes ne vont pas mourir et trouveront invariablement une nouvelle sortie, et ce sera très probablement par l’intérieur de votre logement.

Sous-terre : Ne jamais déterrer un nid de guêpes souterrain (même nuitamment). Les guêpes libérées en grand nombre, stressées seront extrêmement agressives!

Pour les nids localisés

En terre : Ne pas boucher le trou d’accès pendant la nuit. Les guêpes ne vont pas mourir, et bien évidemment recreuseront une sortie.

En aérien : Tenter de « gauler » le nid pendu à une branche. Lors de sa chute, le nid confectionné avec de la cellulose se cassera immanquablement et libèrera le guêpier dans sa quasi-totalité, et alors là…

Dans un tas de bois, dans un carton, une caisse, un sac laissé sur un balcon, etc. :
Ne pas essayer de déplacer le tas de bois ou la caisse habitée. le guêpier ira plus vite à votre rencontre que vous n’accéderez au nid !
Un carton (ou autre objet) pris comme logement par un guêpier ne doit pas être manipulé si vous n’êtes pas professionnel, la moindre vibration transmise vous coûtera…